Carpe Koï
Publié le - 2887 v. -

Comment bien débuter pour sa piscine naturelle ?

On a constaté que réaliser sa piscine est moins cher que de la faire construire par un professionnel. Pour bien débuter à sa réalisation, il faut avoir les connaissances de base tout en respectant les étapes de construction pour éviter les pertes et surtout d’en assurer la performance.

Les étapes indispensables

Il faut être un bon bricoleur pour réaliser sa piscine naturelle, car elle nécessite à la fois une bonne technique, mais aussi de l’endurance pour travailler. De ce fait, on doit maitriser la plomberie, la maçonnerie, l’étanchéité et surtout le terrassement. À part cela, se lancer dans l’auto construction doit respecter les normes écologiques en respectant la nature.


Ainsi, pour être plus écologique, éviter la maçonnerie, car une bâche suffit pour recueillir les terres du terrassement pour pouvoir les transposer ailleurs.

La construction proprement dite

Il est à noter qu’avant de faire quoi que ce soit, il faut avoir une autorisation administrative auprès de la mairie. On commence par le terrassement qui dépend du temps et surtout du budget, car on peut le faire à la pioche, c'est-à-dire à l’ancienne ou de louer une mini pelle pour être plus rapide.


Ensuite, réaliser les paliers en les recouvrant de bâche qui doit être étanche pour pouvoir supporter la masse de l’eau de la future piscine naturelle. S’ensuit l’installation des différentes canalisations pour la circulation de l’eau, les skimmers de surface et les bondes de fond. Placer ensuite le feutre de protection puis la bâche de protection d’étanchéité.


La terre du terrassement sert à combler la bordure tout en y ajoutant de pierres pour un aspect plus naturel.

Laissez votre commentaire à propos de cet article